A bientôt j'espère

(To Chris M.)

jeudi 16 février 2017

Nemesis 4 : cry of angels d'Albert Pyun



Sue Price incarne la femme cyborg tueuse du futur.

Rares sont ceux qui ont vu NEMESIS 4 : CRY OF ANGELS.

Pour une large majorité de ces personnes, c'est un des pires films de l'histoire du cinéma.

Pour les quelques autres, c'est l’œuvre d'un poète.

Albert Pyun invente un personnage principal incroyable : en partie femme, en partie cyborg ; en partie belle, en partie monstrueuse. Le Beau Bizarre prend vie devant nos yeux ébahis, quelque part dans une rue décharnée de Bratislava.

***
Pyun a improvisé ce film en quatre jours pendant le retournage de scènes d'Adrenalin. Gageons que cette rapidité d'exécution lui a permis de réaliser un ses films les plus personnels. C'est à sa filmographie ce que Perdues dans New York est à celle de Jean Rollin.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire