A bientôt j'espère

(To Chris M.)

lundi 12 août 2013

L'âge atomique d'Héléna Klotz




Rainer à Victor : 
« Là maintenant, je me jette du Pont-Neuf , et tente un saut de l’Ange exceptionnel. Je nage dans l’eau de la Seine. Et je traverse Paris. Nous sommes précisément à l’heure magique, l’heure bleue. L’heure où la ville des lumières, tremble dans une aurore jumelle, celle de Madrid ou de Vienne. Remontant les courants, les rivières et les fleuves. Nu de nu, je nage jusqu’aux voies galactiques de l’Océan Pacifique. As-tu, Victor,  déjà touché cette mer bleue squale où naviguent les cargos qui s’éloignent vers l’Europe ? Fatigué, le front baigné de brume, je m’allonge sur la crête d’une vague qui découle son écume sur la mer de corail et me dépose sur le sable des côtes . Échoué sur cet archipel que peuplent les sirènes, les totems et les vieux sorciers, entre le vent soufflant et l’attraction des astres, je me dis que le bonheur n’existe, que dans l’amour fou ».

A lire en écoutant le sublime morceau de Ulysse Klotz et Turzi tiré de la bande originale. 
 http://www.youtube.com/watch?v=HuxULsC0W_c



Aucun commentaire:

Publier un commentaire